samedi 31 octobre 2015

Jardin d'automne (2)

Cela doit faire deux ou trois jours que je me traîne quelque vingtaine de copie d'étudiants ayant participé à un concours blanc. Deux ou trois jours que je peine à les corriger... Je lis deux, trois copies, puis je décroche. Je crois bien que ces étudiants qui attendent toujours impatiemment de connaître leur note - formatés qu'ils sont à adorer la notation - parce qu'ils ont l'impression de travailler, même de progresser dans leur apprentissage - vont attendre encore un peu. Les résultats ne seront pas pour la rentrée prochaine.

Plutôt que de m'assommer, j'ai préféré profiter de la belle journée ensoleillée en me rendant avec une petite fille de cœur dans un de nos bois fétiches.

Un peu de poésie, que diable ! 



Comme le rire tu des feuilles mortes sur nos pavés... Cadavres exquis.



Ou l'inattendue, la lumière insoupçonnée, celle des cimes, la lointaine, la hautaine.
Celle qui se moque de nos nuits.

Et celle plus timide, débusquée, arrêtée, dans un bois qui s'assombrit.



5 commentaires:

  1. Quelle agréable promenade ; les copies pouvaient bien attendre, contrairement à ce joli moment. J'aime beaucoup ton avant-dernière photo, ces clartés plus discrètes.

    RépondreSupprimer
  2. Oui moi aussi j'aime bcp l'avant dernière !!!

    RépondreSupprimer
  3. Merci :-) D'autres photos vont arriver. Mais il me reste 7 copies... A bientôt.

    RépondreSupprimer
  4. Allez plus que 7 ! Je me rappelle que j'étais comme eux au lycée, je m'impatientais tjrs des retours des interros que les profs nous faisaient au retour des vacances ou du week ! Et qd ça ne venait pas à ce moment attendu car ca arrivait (!) eh bien en effet petite déception, alors à ce moment là patience jusqu'au prochain cours mais c'était, on va dire, moins fort du coup comme sensation qd il ns rendait les copies, y a qqchose qui était retombé, un truc de ce genre il me semble.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça y est, ils ont eu leur retour de copies... et ce n'était pas une partie de plaisir... ;-) Biz, à+

      Supprimer