mardi 20 octobre 2015

nous suivrons le vent

et nous suivrons les nuages


comme nous suivrons les cours d'eau


puis nous suivrons les saisons
comme nous suivrons du regard


tous les paysages sémantiques

la variation temporelle
l'équivocité des mots
la polyphonie des sens
l'hétérogénéité d'émoi
l'ambivalence des brumes
le métissage des lieux

nous libérerons les ombres

Infiniment
jusqu'à notre fin

7 commentaires:

  1. les deux photos du ciel sont vraiment belles.

    RépondreSupprimer
  2. Merci :-) Heureux hasards ! Tu as vu sur la première ? On dirait un visage au centre...

    RépondreSupprimer
  3. Trois belles images des flux naturels que nous suivons, accompagnées de quelques couples de mots à sens très fort.
    Mais je n'arrive pas à voir le visage dans les premiers nuages... comme quoi les perceptions de chacun peuvent - sont - très différentes (c'est ce qui fait une part de la richesse du monde, non ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Marie-Cécile. Merci de ton passage

      Supprimer
    2. Très beau. C'est drôle, quand j'ai vu les photos et lu les mots, j'ai tout de suite pensé à Marie-Cécile. Vos deux belles sensibilités.

      Supprimer
  4. pour le moment j'arrive pas à le voir... :-(

    RépondreSupprimer