lundi 2 octobre 2017

Songe d'une minute d'octobre

 
Désormais
depuis des lustres
il n'est plus possible de revenir en arrière
la machine est lancée
à rebours
elle s'épanche
elle fait tâche
infernale
humaine
aigre-douce
elle lance un rire grisailleux
elle se goinfre de souvenirs
elle est grosse immonde pleine à craquer
elle vomit un truc qui chante
résonne
écholalie
facétieuse
lalala
c'est la vie
puis c'est la mort
bla bla
flou flou
quelques notes de pluie
poétiquement incorrecte
aarrgh

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire