lundi 25 décembre 2017

Les lettres d'amour

C'est étrange, parfois, comme un seul mot suffit
Pour éveiller en elle l'amoureuse éphémère
Un mot doux, un mot tendre, et la magie opère
Désir et sentiments sur la peau qui frémit

La routine est cruelle : amertume et ennui
Sont le lot quotidien d'une vie trop austère
Elle éprouve la lettre et souvent elle préfère
A la réalité un mot qui la séduit

L'alphabet est le lit où dorment les fantasmes
Un rêve de passion linguistique en secret
Voyelles enlacées, consonnes qui s'embrasent

Désir épistolaire et amour à la ligne
Fidèle à ses pensées, infidèle au concret
Amante de l'idée, elle guettera son signe


(19/09/2010)


Enjoy                                 

12 commentaires:

  1. En somme (mon dieu) Elly attendait Alf et vice-versa et dans tous les sens.
    Elly ne publie pas ce commentaire.
    Vivre, écrire, aimer.
    C'est le tiercé dans l'ordre.

    RépondreSupprimer
  2. Le lecteur du poème d'Elly « Les lettres d'amour» doit être très attentif à la date de rédaction du poème.

    Accessoirement et dans tous les sens, le lecteur très attentif peut relire tout Stendhal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet Alf, on peut être attentif à cette date en particulier. C'est une date anniversaire. Elly s'offre un cadeau d'anniversaire avec ce poème.

      Supprimer
  3. Je me permets d'ajouter ce commentaire mais que tu peux décider ne pas publier 😉: Alf va t il rencontrer Elly suite à ces lettres d'amour ? Va t il lui donner un rendez-vous secret, un soir de janvier ?

    RépondreSupprimer
  4. « Alf va-t-il rencontrer Elly, suite à ces lettres d'amour ? Va-t-il lui donner un rendez-vous secret, un soir de janvier ?»

    Le point de vue du lecteur est important. Et quand le lecteur commente en direct, intervient et oriente en direct, pose et se pose tout haut et en direct des questions sur Elly et Alf : alors les personnages principaux de cette histoire jolie prennent chair. C'est un grand moment.

    Exactement comme le lecteur, les personnages principaux de cette histoire jolie se demandent si l'auteur principal a une petite idée derrière la tête.


    «Flo, patience, donc.»

    RépondreSupprimer
  5. La suite haletante du feuilleton au prochain épisode, donc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les lecteurs, auteurs, narrateurs et divers personnages plus ou moins principaux ont une imagination débordante.

      Supprimer
    2. Que nous promet la suite ?

      Supprimer
  6. « Y mettre sa peau»

    « C'est tout ce que demande l'auteur principal à chacun des personnages de cette histoire jolie.»

    L'auteur principal demande au narrateur principal de faire dire ça par Alfonso.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il semble qu'Alfonso maîtrise l'Art d'y mettre sa peau. Dans tous les sens et non-sens de l'expression. Entre le sublime et le ridicule.

      Supprimer
  7. Je trouve ce texte très doux, tout s'y enchaîne très naturellement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente que tu y vois de la douceur, c'était quelque peu recherché. Merci ;-)

      Supprimer