mercredi 6 décembre 2017

Pour passer le temps

Crépuscule aux doigts de rose


ça te dit un malentendu avec moi ?
si tu veux, on discute chacun de son côté
on dialogue de sourd
on se regarde du coin de la parole
on se bouche un œil
on fait quiproquo
on se confuse
seul, ensemble
pour ne rien se dire qu'un écho brisé
de chacun trace sa route
ou qu'un reflet de voix dissonantes
de chemins de traverse
ça te dit ?
entends-tu quelque chose dans les paraphrases ?
ça n'a pas de sens, tu vois,
on tergiverse
on s'imbroglio
on se parle dans le vent
et on se comprend de traviole
on fait mine d'être vrai à se méprendre
tout ça
pour dormir debout
pour se la raconter
ou pour tomber sur la tête
ou pour être à l'ouest
toi à l'est
alors,
t'en penses quoi de la conversation au néant ?
que je l'interprète
ou que je l'herméneutique,
et de guingois, de préférence.

(30/10/14)

4 commentaires:

  1. c'est plutôt drôle et réjouissant ce texte. j'aime bien ce mélange de colère et d'ironie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pense pas qu'il y ait de la colère, peut-être la simple constatation que ça rate parfois, le dialogue, la relation. C'est peut-être aussi la difficulté de dire et d'entendre.

      Supprimer
  2. Yes--- a mixture of feelings-- the image is wonderful!

    RépondreSupprimer