vendredi 26 janvier 2018

Cosmos



(un vieux poème remanié pour un frère dilettante et un peu bipolaire)


Dans les airs infinis
t'as rêvé de fictions
d'amour de galaxies
en plusieurs dimensions

le cosmos t'a séduit
de ses feux d'artifice
songe d'un ciel de nuit
pourvu qu'il ne s'éclipse

dans les champs galactiques
ta nature est astrale
tes pensées sont cosmiques
tes couleurs sidérales

ton rêve est un cosmos
un désordre infini
un hasard de chaos
une histoire inouïe

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire