dimanche 14 janvier 2018

Dommage que tu sois mort

Je suis éternellement fan des chansons de Brigitte Fontaine. J'aime l'esprit de ses textes, sa poésie. 
Elle a toujours les mots qu'il faut pour tuer le temps.




Pourquoi compter le temps qui passe ? Cela ne sert à rien, c'est complètement inutile. Cela fait seulement 4 jours et 4 ans que Suzanne est morte. Et bientôt 10 mois et demi que JF est mort.
Il vaut mieux que Suzanne reste là où elle est, on ne s'en porte pas plus mal. Mais JF, à JF, on pourrait le lui dire, pas tout à fait comme Brigitte, un peu différemment : Dommage que tu sois mort.

1 commentaire: