vendredi 2 mars 2018

Cafard de mars


Au hasard des murs
que l'on rase
une ombre avec des pattes et des antennes
qu'est-ce que c'est ?
qu'est-ce donc ?

pas de doute
ça y ressemble douloureusement
ça en a tristement l'air
on dirait bien un cafard
sur les murs gris de la ville
on dirait bien qu'un cafard
y a déposé son empreinte

Il est passé par là
il a rasé le mur gris
le cafard est sorti
le cafard a surgi
du désordre et de nulle part
de l'ennui et du vide

Le voilà !
le cafard sombre
le cafard noir et solitaire
le cafard qui sème la zizanie
il faudrait pouvoir l'écrabouiller.

2 commentaires:

  1. Bonjour Elly

    Je reviens de vacances et dans ma boite aux lettres j'ai trouvé ceci:

    "J'ai la douleur de vous annoncer la disparition de mon père Rémi Begouen.
    Il est parti sans douleur pour quitter son trop plein de douleurs."
    Etienne Begouen

    ...

    RépondreSupprimer