dimanche 6 mai 2018

Les petits riens

Un matin gris m'apportait cette chanson de Gainsbourg, mélancolique à souhait. L'inattendu offre parfois des petits riens énormes. Une mélodie qui s'éteignait dans les recoins de la mémoire nocturne, et qui, par le plus beau des hasards, revient hanter pour quelques temps les paysages intérieurs. 
Ces petits riens résonnent. On dirait un ciel qui s'obscurcit doucement, du rose au mauve, du bleu au nuit. Couleur nuit.



1 commentaire: