dimanche 22 juillet 2018

Minuit sous la pluie



L'été est invivable, sauf quand la pluie tombe doucement sur la ville, sauf quand la ville est endormie, sauf quand les rues sont désertées. 
J'aurais pu errer de longues heures, déambuler sans fin, dans cet espace-temps immobile. 


Minuit et ses fantômes


La nuit est le terrain de jeux privilégié des insomniaques, des rêveurs éveillés, des loups solitaires.
Ils font des paris.


Le ciel est par-dessus le toit


Le ciel est, par-dessus le toit,
Si bleu, si calme !
Un arbre, par-dessus le toit,
Berce sa palme.


La cloche, dans le ciel qu’on voit,
Doucement tinte.
Un oiseau sur l’arbre qu’on voit
Chante sa plainte.


Mon Dieu, mon Dieu, la vie est là,
Simple et tranquille.
Cette paisible rumeur-là
Vient de la ville.


– Qu’as-tu fait, ô toi que voilà
Pleurant sans cesse,
Dis, qu’as-tu fait, toi que voilà,
De ta jeunesse ?

Paul Verlaine, Sagesse (1881)